ASS 1 – 3 WAC : Analyse de la rencontre.

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Le WAC a battu, hier soir au Stade Moulay Hassan de Rabat, l’équipe de l’Association Sportive de Salé lors d’un match amical sur le score de 3 buts à 1.

La première période à été marquée par un jeu insipide et sans aucune inspiration de la part des attaquants Wydadis, puisqu’on a pas pu recenser la moindre occasion digne de ce nom à l’actif des poulains de Talib. Aucun joueur de la première formation n’a pu sortir du lot, sauf qu’on peut dire que l’attaquant gabonais recèle quelques qualités d’un bon attaquant de pointe, notamment la rapidité et le caractère remuant.

En seconde période, le jeu du Wac s’est amélioré, et les occasions de but se sont accrues, grâce à un milieu offensif limpide et créateur, orchestré par un magnifique n°9 (un blanc), ce joueur à fait montre d’une maîtrise de jeu digne des grands, il peut, à mon avis, constituer la révélation de la saison qui vient, il a distillé pas mal de balles propices à ses coéquipiers, il a fait des dribbles magistraux, et le gâteau sur la cerise; il a marqué un but avec une frappe de toute beauté qui n’a laissé aucune chance au portier Slaoui.

Dghoughi aussi m’a impressionné avec une élégance incomparable, il a été assigné la mission d’arrière droit, et en dépit de cela il s’est permis le luxe de faire une incursion pour être fauché en pleine surface de réparation provoquant le penalty, origine du but égalisateur.

Ijrouten aussi n’a pas démérité, ses appels de balles et sa vivacité sur les côtés ont donné du fil à retordre aux défenseurs de L’ASS, sanctionnant tout ça par un beau but après un contrôle de balle dans la foulée et un tir croisé suite à une passe lumineuse du joueur vedette de la soirée (le n°9). L’attaquant ivoirien est à son tour très rapide et exerce une pression incessible sur l’arrière garde adverse, bien que côté technique, il laisse quand même beaucoup à désirer.

Reste à signaler que le WAC a raté un penalty en première période par le biais de Amrani après une échappée de l’attaquant gabonais qui s’est vu illégalement fauché par le gardien des pirates.

À noter également que Asbahi a été contraint à quitter l’aire de jeu après 20 minutes de la seconde manche à cause d’une blessure à la cuisse contractée à l’issue d’un contact virulent avec un joueur Slaoui, il a été remplacé par Hajhouj.

Enfin, il y a lieu de rappeler que le Wac a joué ce match avec deux formations différentes :

  • La première mi-temps : Houassli, Khaliki, Kacemi, Amrani, Attouchi, Sabih, ZineDine, Lakhal, Nejdi, Issen, et l’attaquant gabonais en essai.
  • La seconde mi-temps : Akid, Dghoughi, Rami, un géant Hibbane, Menkari, Asbahi, Ijrouten, Lamnassfi et l’attaquant ivoirien en essai.

Kasir