Les points positifs et négatifs du match WAC – OCS

Analyse : Les points positifs et négatifs du match WAC - OCS | Wydad Athletic Club - Actualité / News du WAC - أخبار الوداد الرياضي

Suite à la victoire du Wydad AC face à l’Olympique de Safi, qui a permis aux rouges et blancs de passer en demi-finales de la coupe du trône, j’en déduis quelques enseignements, dont les uns sont positifs et d’autres sont négatifs.

Commençons par le positif :

– Une bonne ambiance qui se fait sentir au sein groupe,
– Le retour en forme de Karti, qui sait dorénavant la tache qu’il doit essentiellement s’assigner pour le bien du groupe, celle de distiller la balle décisive à ses coéquipiers au moment opportun,
– Le capital confiance que ne cessent d’engranger nos deux valeureux pépites à savoir Dari et Gadarine
– L’équipe dégage des indices de maturité et de discipline tactique qui faisaient défaut sous la houlette de Sektioui,
– Le retour en force du public Wydadi qui ne cesse de prouver son leadership en matière de soutien inconditionnel et non stop aux siens, mais également en terme du fair-play et de bonne conduite lors et après match.

Les points négatifs à y remédier :

– Le relâchement constaté chez les joueurs avant un quart d’heure de la fin du match et le recours au jeu négatif qui dénotent d’une mentalité qui baigne encore dans l’amateurisme, une mentalité à bannir définitivement si on espère rester parmi le gotha du foot continental,
– Ounajm et Tagnaouti doivent revoir leurs comportements sur le terrain, c’est plus du tout digne d’un aussi prestigieux club comme le Wac qui tend toujours vers l’excellence,
– Notre équipe peine à exploiter à bon escient les coups de pied arrêtés et les corners, on marque de plus en plus moins par la tête,
– La relance de jeu depuis l’entre jeu constitue également un talon d’Achille de notre entreprise offensive, Nekach et Saaidi fournissent un excellent boulot défensif mais coté projection en avant ballon au pied pour donner plus de punch à nos actions vers l’avant, là ils affichent quelques lacunes notoires,
– Le niveau de Jibbour qui tarde à décoller inquiète, un attaquant sur lequel on a misé gros, mais qui déçoit jusqu’à présent, mieux encore, parfois il représente le maillon faible de la chaîne et fait que la machine tourne laborieusement en rond.

On a pleine confiance en notre nouveau staff technique qui procédera certainement aux redressements qui s’imposent pour nous gratifier d’un Wydad beaucoup plus frappant et ultra performant sur tous les niveaux.

Rédigé par : Kasir