Analyse : Encourager au lieu d’insulter.

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Plusieurs recherches scientifiques ont démontré le lien étroit entre l’état mental de l’athlète et sa performance sportive. La préparation mentale est aussi importante que la préparation physique et tactique, pour atteindre de bons résultats.

Pour ce faire, l’athlète doit essayer d’atteindre ce qu’on appelle « l’état de flux ». Ceci est l’état où il est complètement concentré physiquement et mentalement sur son sujet. Plusieurs éléments extérieurs, cependant, peuvent empêcher d’atteindre cet état de flux. Entre autres exemples on peut citer, le fait que le joueur pense au cours du match à des primes ou salaires non payés, ou qu’il ait la conviction que l’arbitrage est partial, ou qu’il entende des insultes venant de gens qui sont supposés le supporter etc.….

Si l’on retient ce dernier élément qui est l’insulte, on peut dire que c’est une arme qui, malheureusement peut se révéler fatale. Elle s’attaque directement au mental de la victime et la détruit moralement. Elle est utilisée de manière courante dans notre domaine sportif. Le but ici n’est pas d’analyser les raisons et les conséquences socioculturelles et psychologiques de ce phénomène. Il est plutôt question ici de dénoncer le mal que cela cause à notre club.

Malheureusement, aucun joueur du WAC, ou entraîneur, ou dirigeant n’a échappé à cette arme vile et lâche et ce, à travers toute la vie de notre club, quelle que soit la phase par laquelle il passe (bonne ou mauvaise) et quels que soient les résultats réalisés.

Notre président mythique Abderrazak Mekouar (allah yrehmou) a été insulté à un moment où il fournissait tous ses efforts pour la reconstruction de notre club. Le méritait-il? Personne aujourd’hui ne répondrait par l’affirmatif.
Notre grand entraîneur Mustapha Bettach (Allah yrehmou) a été insulté l’année même où il allait remporter le troisième titre consécutif de championnat du Maroc, la coupe du trône ainsi que la coupe Mohamed V.
Je ne citerai aucun joueur du WAC qui a été insulté, pour la simple raison qu’ils l’ont tous été sans exception.

Tous ces gens là méritent-ils d’être insultés ? En fait, aucun être humain ne mérite de l’être.
Insulter va à l’encontre de la mission de supporter. Notre rôle à nous, supporters, est bien d’encourager notre club et nos joueurs qui sont nos combattants sur le terrain. Notre rôle est de les pousser à donner le maximum d’eux mêmes pour réaliser les bons résultats.

Ne serait-il pas utile pour chacun de nous, avant de proférer des insultes, de se poser les questions suivantes : Quel sera l’effet de mon insulte sur le rendement du joueur de cette équipe que je prétends aimer ? En agissant ainsi, vais-je aider mon équipe à gagner ou bien vais-je l’handicaper et la pousser vers la défaite ? Suis-je en train de bien jouer mon rôle de bon supporter ?

Sans aucun doute, un joueur insulté verra sa concentration et sa confiance en lui-même baisser, peut être même, pourrait-il développer une haine envers le public et l’équipe dont il porte le maillot.

Comme nous avons le droit d’exprimer notre joie lorsque notre équipe réalise de bons résultats, nous avons le droit d’exprimer notre mécontentement lorsque nous échouons. L’insulte ne devrait en aucun cas être le moyen de le faire.
Celle-ci est une arme destructrice. Ne l’utilisons par contre l’être que nous aimons tous, notre WAC.

« قال النبي (ص) « اللهم اني اعوذ بك من ان اكون سبابا او لعانا او فساقا

Angelo

Comments are closed.