A quand le nettoyage des écuries d’Augias ?

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

A.Einstein : « Nous aurons le destin que nous aurons mérité »

Sur ce site, nous avons eu des échanges houleux, par moment sur des vétilles, où chacun essaie de décrire à sa façon la situation peu envieuse de notre équipe.

Faillite, dérive, humiliation ;peu importe la description faite, ceci ne fera pas avancer le débat.

La situation doit nous interpeller et nous amener à réfléchir sur les questions qu’il faut se poser en de telles circonstances. Afin d’éviter de revivre les mêmes crises que les années précédentes, nous devrions réfléchir et agir pour trouver des réponses permettant d’assurer à notre équipe un avenir radieux et serein de manière pérenne.

À quand une équipe digne de son histoire, de son prestigieux palmarès et de ses supporters ?

À quand des supporters dignes de l’histoire de leur équipe ?
À quand des joueurs dignes de porter les couleurs du club ?

 

Répondre à ces questions parait à première vue simple et simpliste. Or, pour parvenir à y répondre, nous serions dans l’obligation de commencer par l’un des douze travaux d’Hercule, celui du nettoyage des écuries d’Augias. La maison Wydadie se trouve dans un état indescriptible où un nettoyage doit se faire de fond en comble, à commencer par donner un coup dans la fourmilière au complexe Feu Mohamed Benjelloun.

On doit aussi se poser des questions sur les compétences de ceux qui ont la destinée du club entre leurs mains. Sont-ils qualifiés pour assumer la tâche qui leur est confiée ?

Ont-ils fait preuve de rationalisme dans leurs choix, notamment après avoir décroché le sacre ?  Rationalisme, quel vilain mot ! Et depuis quand Descartes est-il marocain ?

Nous n’avons nullement besoin de bouc-émissaire ou de souffre-douleur  sur lesquels on fait retomber nos échecs et nous n’avons pas besoin des adeptes de “Présent/futur en faillite, rêve en dérive “.

Nous avons besoin de ceux qui sont capables de prendre les bonnes décisions, capables de défendre bec et ongle, les intérêts de l’équipe.

Nous avons besoin de ceux qui sont capables d’honorer la mémoire de ceux qui sont morts par amour à cette équipe ;

Nous avons besoin de joueurs aptes à mouiller le maillot et à le porter avec fierté.

  Que le nettoyage des écuries d’Augias commence.

Abdel_Ier