A la recherche d’un docteur és-sciences Magouilles

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Impuissants et aphones,devant les pratiques de certains clubs qui transgressent les règles de la morale sportives,nous assistons à l’affaiblissement de notre football sur tous les plans, ceci nous conduit à ne pas considérer le football comme étant un simple environnement où l’argent coule à flots, mais c’est un monde où tous les coups sont permis, un environnement propice aux individus à la recherche de leur propre gloire.

Nous avons encore en mémoire le fâcheux épisode qui a marqué l’histoire de l’OM sous l’ère de Bernad Tapie,à qui l’on attribue cette fameuse déclaration : « Acheter des joueurs c’est bien ; acheter ses adversaires c’est encore mieux “. Cet épisode qu’on appelle l’affaire Valenciennes-OM a vu Bernard Tapie perdre son poste de ministre. Dans un pays qui se respecte, aucun homme n’est au-dessus des lois.

Alors que chez nous, les responsables de certains clubs et en particulier un club bien précis ne se contentent plus de ces pratiques litigieuses de bas étage, ils sont parvenus à améliorer et à peaufiner leur système de fraude en engageant au sein de leur direction de grands spécialistes, des docteurs ès sciences “magouilles”. Le malheur du football marocain est que toute l’opinion est au courant, mais de peur ou d’autre chose, personne n’ose réagir. L’on se rappelle l’histoire publiée dans les colonnes d’un journal,faisant état de pratique turpitude, la plus immonde que l’on puisse imaginer. Pratique dont l’histoire avait comme acteurs un arbitre africain,un jeune enfant et un grand diplômé ès sciences Magouilles, tout ceci s’est déroulé selon le journal dans la chambre d’un hôtel.

Face à de telles pratiques,on peut en déduire qu’aux personnes concernées, la grâce d’immunité fut accordée et qu’ils peuvent continuer à exercer leur activité frauduleuse en toute quiétude. Tel est le sort du football marocain où le mutisme, le clanisme,la corruption, les coups bas sont roi.

Face à un tel dysfonctionnement qui nuit à l’évolution du football, et suite aux mascarades auxquelles nous assistions en toute impuissance,on peut se demander si nos responsables politiques ont conscience de l’importance de la nouvelle constitution et conscience de ce que le mouvement pour la liberté et la démocratie dans le monde arabe avait comme effet ou bien ils vont simplement garder le même cap que par le passé.

Quand on gagne des matchs,des titres avec la complicité de gens véreux,des mains de l’ombre,ceci est sans mérite .

Corneille: “À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.”

Abdel_Ier