Interview : A cœur ouvert avec le coach Benito Floro

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Avant de s’envoler pour le Mali, le coach Ibérique Benito Floro a accordé au bi hebdomadaire sportif « Al Mountakhab » une longue interview dans la quelle il a évoqué plusieurs sujets relatifs au quotidien du club, ainsi que les préparatifs de l’équipe en prévision de la prochaine rencontre face à l’AC Djoliba. En voici quelques extraits :

 » Comment se présente votre déplacement au Mali ?

« Ce sera un périlleux déplacement à Bamako, mais pas aussi difficile que celui de Dolisée, ou les joueurs ont énormément souffert au terme d’un long voyage que ce soit par avion ou par la route, d’autant plus qu’ils étaient en plein mois de Ramadan».

 » Pensez-vous être capables de revenir avec un bon résultat de Bamako ?

« Nous sommes conscients de la mission qui nous attend sur la pelouse du stade Modibo Keita. Nous avons tourné la page de notre match nul face au Stade Malien et on tient à fournir un match plein à Bamako  et  je ne vous cache pas que nous avons des arguments à faire valoir, pour faire bousculer la hiérarchie du groupe dans lequel nous nous trouvons».

» Les supporters sont depuis quelques temps inquiets ?

« Je comprends bien l’inquiétude des supporters qui, sont montés au créneau pour exprimer leur déception après notre « draw » à domicile et c’est tout à fait normal que je sois la cible de toutes les critiques. Mais, le plus important maintenant est d’aller chercher un bon résultat à Bamako, en vue de rester en course pour une place qualificative au carré final».

» Comment sont vos rapports avec les dirigeants du Club ?

« Contrairement à tout ce qui s’est dit ces derniers temps ; les divergences, dont on en parle, n’existent que dans l’esprit de leurs auteurs malintentionnés. Mes rapports avec les dirigeants sont bons, Il y a un respect mutuel entre nous et j’entretiens de très bonnes relations avec le président du club. C’est vrai qu’il y a parfois des malentendus, car on ne peut pas avoir, tout le temps, la même lecture des choses, mais nous travaillons ensemble en vue d’atteindre les objectifs communs».

» Que pensez-vous des nouvelles recrues ?

« Abderazzak El Mnasfi, auteur d’un bon début de saison, a malheureusement contracté une blessure qui nécessite une semaine de repos. Par contre Oussama El Ghrib et Omar Najdi sont encore, à court physiquement et le même cas s’applique pour Fabrice Ondama. Néanmoins, je peux rassurer les supporters du club , que les nouvelles recrues seront d’un apport important pour l’équipe, grâce à leur expérience et avec la préparation, je suis certain qu’ils vont retrouver leur meilleur niveau d’ici un mois au maximum ».

» Dans quel état physique sont actuellement vos joueurs ?

« D’après ma modeste expérience, je peux vous dire que c’est l’état physique et psychologique des joueurs, qui crée, dans la plus part des cas, la différence et les aide énormément à maintenir le même rythme de la compétition. Actuellement, nous jouons sur deux fronts, la coupe de la CAF et la coupe du trône et bientôt nous allons débuter le championnat national, raison pour laquelle nous devons travailler davantage, en vue d’être au rendez vous ».

 

» Un mot pour les supporters des Rouge & Blanc ?

« Je dirais qu’il est trop tôt pour juger l’équipe, car le groupe est sur la bonne voie et je crois qu’au fil des rencontres, les joueurs atteindront leur rythme de croisière. Il ne faut pas voir juste le bout de son nez, mais nous travaillons en toute sérénité, pour que nos efforts soient récompensés en fin de saison. Il faut simplement y croire…..

En tout état de cause, Il faut que les supporters du club restent soudés derrière leur équipe ».

Abou Nadir