Cultiver notre jardin

70
8

Les discussions qui alimentent nos débats sur le quotidien du Wydad finissent par devenir stridentes,redondantes et surtout inconstructives. Il ne faut pas se leurrer, nous sortirons pas enrichis par ce genre de débats .
Le moment est peut-être arrivé à ce que l’on essaye de voir les choses sous un autre angle.
Après chaque match,peu importe l’issue de la rencontre,nos remarques sont toujours les même , comme si nous sommes figés dans le temps et dans l’espace :

– Talib n’est pas fait pour le WAC.
– Les joueurs ne méritent pas de porter le maillot.
– L’arbitrage était catastrophique.
– Anciens joueurs des « Mrayqiya »
– etc..

Ce genre de réflexions ne nous permet pas d’analyser les éléments en notre portée en toute objectivité,mais bien au contraire, il nous enferme dans un espace réduit à nous lamenter sur la situation dans laquelle se trouve notre équipe depuis plusieurs années.

Afin de créer notre propre modèle qui peut contribuer à nous faire progresser dans nos analyses, il faut commencer par cultiver notre jardin . Autrement dit, laissons de côté les problèmes superflus et occupons-nous des choses que l’on peut changer et améliorer. En d’autres termes,il faut s’appliquer à faire évoluer nos points de vues à les rendre meilleurs et constructifs au lieu de s’entêter dans des raisonnements qui tournent à vide.

Il faut créer un environnement afin que le Wydad retrouve sa place et son équilibre et par la même occasion, nous permettra de sortir de notre cancan et de notre rétrécissement cérébral qui nous ont réduits à jouer le rôle des insatisfaits éternels.

Pour cela nous devrons saluer l’initiative de nos amis qui ont pris la décision de créer une nouvelle association (Ana Wydadi), qui espérons-le concourra à faire évoluer nos points de vue.

Et Comme disait Candide de Voltaire , « mais il faut cultiver son petit jardin »

Abdel_Ier

Comments are closed.