Le Wydad a réussi une belle opération commando dans l’antre d’El Ahly 1/1. Un résultat qui ouvre de belles perspectives dans l’optique du match retour dans une semaine à Casablanca.

Les coéquipiers de Nekkach ont été courageux, solidaires et solides. Car il en fallait beaucoup pour sortir indemne de l’enfer du stade El Borg d’Alexandrie chauffé à blanc par 86 000 supporters locaux. Les joueurs de Wydad ont survécu aux déferlantes rouges d’Al Ahly alors que le début de la soirée, qui les avait vus sombrer sur la première vague adverse (but de Zakaria Moamen dès la 2e minute). Mais, les wydadis ont inscrit le si précieux but à l’extérieur par leur attaquant Achraf Bencharki. Le buteur marocain n’a eu besoin que d’une occasion pour égaliser en reprenant de la tête au premier poteau un centre de Mohammed Ounajem (16e). Un but qui vaut de l’or pour le Wydad qui devra finir le travail samedi prochain pour espérer remporter sa deuxième Ligue des champions après celle de 1992.

Réd.par: Amine SENNOUNI