Après le départ de Decastel et l’arrivée du coach espagnol, les supporters Wydadis se demandent sous quel visage se présentera l’équipe pour la deuxième partie du championnat.
Néanmoins,un bref récapitulatif sur les événements qui ont émaillé la première partie de la saison est nécessaire pour déterminer les raisons de la réussite ou de l’échec.
L’objectif du comité était clair,sans ambages :
– Remporter le titre du champion du Maroc.
– Rajouter une deuxième étoile en remportant la coupe du trône.
– Aller le plus loin dans la compétition africaine.

Disons-le, Al Akram y voyait gros et ceci faisait le bonheur du Wydad assoiffé des titres et des grandes victoires.
Les titres ne se remportent pas du jour au lendemain, il faut une stratégie efficace.

Voyons les moyens mis en place par Al Akram et les membres de son comité pour atteindre leurs objectifs ?

1-Un nouveau coache :
L’arrivée de coach suisse Decastel fut saluée par tout le public Wydadi ;un coach connaissant la maison et ayant entrainé de grands clubs maghrébins.
Qui peut mieux dire ?

2- Recrutement de joueurs :
Al Akram n’a pas lésiné sur les moyens financiers,des sommes d’argent furent dépensées pour recruter toute une pléiade de joueurs dans l’espoir de constituer le meilleur effectif susceptible de glaner les titres.
Sur ce point aussi la majorité des supporters applaudissait la démarche entreprise par Al Akram, jetant aux calendes grecques la formation qui fut à travers toute notre histoire notre fer de lance.

3- Préparation d’avant saison :

Tout le monde s’accordait à dire qu’elle s’est déroulée dans les meilleures conditions et l’ambiance était bon enfant.

Le début de saison était entamé sous un rythme convaincant pour ne pas dire tonitruant pour les rouges et blancs.
Entamer la saison par un nul (3-3) chez la redoutable équipe d’El Ahly et enchainer par une écrasante victoire aux dépens de l’équipe algérienne sont des signes révélateurs.

Les observateurs et analystes de notre championnat étaient unanimes pour dire que le Wydad sera probablement une équipe difficile à manipuler et que les titres de cette saison s’ajouteront à son palmarès.Les supporters étaient aux anges.

A priori, tous les ingrédients étaient réunis pour réaliser les objectifs fixés ,malheureusement,la réalité a fini par nous rattraper.
L’équipe commençait à montrer une certaine fébrilité et une inconstance dans son jeu, ce qui a énormément influé sur son rendement.

Sans tomber dans une polémique inutile , plusieurs questions furent soulevées pour expliquer la débâcle de l’équipe et le désarroi des supporters suite aux défaites face à l’EST et au MAS. Gestion de l’effectif ,incompétence des membres du comité ,incompétence du coach,indiscipline des joueurs,semssaras, hayhas ,tous ces points ont été traités à la loupe par les supporters pour mettre en exergue les raisons du naufrage de leur équipe.L’essentiel pour nous est de tirer les leçons de nos erreurs dans l’espoir de ne plus en commettre.

L’arrivée du nouveau coach espagnol pour combler le vide laissé par Decastel a refait naitre de l’espoir dans le camp Wydadi, surtout que c’est la première fois qu’on entend un coach dire :
 » Une équipe qui ne compte que sur les recrus n’a pas de personnalité » ,ce qui laisse entendre, qu’il compte piocher dans le vivier Wydadi pour trouver les jeunes talents capables d’alimenter l’équipe première.Ce sont les prémices d’un entraineur bâtisseur , c’est le souhait à nous tous.
Dima Wydad