Par le biais du site officiel du Club, le Wydad Athletic Club a publié une liste de preuves en lien avec l’affaire du Malien Souleymane Diarra, qui a conclu un bail avec le club Hongrois d’Újpest FC, alors qu’il était encore engagé avec le WAC, pour une durée de quatre ans.

En effet, les documents publiés montrent que Souleymane Diarra recevait régulièrement ses indemnités, alors qu’il  prétendait tout à fait le contraire, pour justifier sa fugue en Hongrie.

Désormais, le WAC dispose de toutes les preuves pour accabler Souleymane Diarra.

WydadPlus.Com